Se décentrer pour sortir de l’égocentrisme

Et si c’était une bonne résolution pour la nouvelle année ? Sortir de soi, un peu … C’est la clé de la bienveillance envers autrui. Une attitude bienveillante suppose de ne pas être centré sur soi-même. Autrement comment pourrait-on accepter et améliorer notre perception de l’autre ? Se décentrer de soi facilite la conciliation interpersonnelle sur une base de confiance, approfondit -ou au moins permet- le passage du Je au Nous. De l’un au collectif.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s